Vous avez une question sur le défi ?
On y répond !

Pour les questions liées au défi, remplissez le formulaire ci-contre. Les conseillers scientifiques du concours y répondront dans un délai raisonnable et elles seront ensuite affichées ci-dessous.

Aucune demande de question envoyée en privé aux conseillers scientifiques du concours ne sera acceptée.

Voici l’ensemble des questions reçues à ce jour depuis le 20 janvier 2020 concernant les règlements du défi. Puisqu’il s’agit du même défi pour l’édition 2021, toutes les questions et réponses ci-dessous sont toujours d’actualité !

    Fonction

    1. Peut-on relier le dispositif de lancement à l’engin avec un élastique ou une corde ?
      L’engin et le dispositif de lancement sont deux entités distinctes. Bien qu’ils puissent être en contact dans le volume de départ, ils ne doivent plus être en contact pour considérer que l’engin a traversé entièrement la ligne de transition. Référez-vous à l’article 2.5.


    2. Bonjour! j’aurais une question concernant le retour de l’engin. Peut-on transformer l’énergie potentielle gravitationnelle du départ de l’engin en énergie élastique. Un élastique s’étirerait au fur et à mesure que le poids descend, ce qui créerait un retour de l’engin grâce à l’énergie élastique.
      Oui, l’énergie potentielle gravitationnelle peut être convertie après la mise en marche de l’engin. L’élastique ne doit donc pas être étiré avant la mise en marche. Référez-vous à l’article 5.1.


    3. Est-ce que le temps commence quand le nez du véhicule dépasse la ligne de départ et arrête quand il franchit complètement la ligne de transition ?
      Oui, t aller débute lorsque l’engin coupe le plan vertical de la ligne de départ et s’arrête lorsque l’engin a traversé en totalité le plan vertical de la ligne de transition.


    4. À l’article 6.1 des règlements, on mentionne que “Lorsque l’engin s’immobilise ou qu’il franchit en entier la ligne de départ au retour” le temps est arrêté et on procède au décompte des points. Advenant le fait que l’engin s’immobilise quelques secondes dans la zone de transition avant de repartir vers la ligne de départ, cette immobilisation mettrait-elle fin à l’essai et déclencherait t’elle ainsi le calcul du pointage?
      L’engin peut s’immobiliser temporairement dans la zone de transition ou n’importe où sur l’aire de jeu. L’essai se termine lorsque l’engin s’immobilise de manière permanente ou lorsque l’équipe met fin à l’essai en avisant l’arbitre.


    5. Un système électrique composé de moteurs peut-il être utilisé pour IMMOBILISER ou FREINER l’engin?
      Oui, il est possible d’utiliser d’autres types d’énergie pour entre autres guider, changer de ratio de vitesse, immobiliser ou freiner l’engin. Par contre, vous devrez démontrer lors de l’inspection du véhicule que ce dispositif ne permet en aucun cas de déplacer l’engin conformément à l’article 5.1.


    6. Bonjour, a-t-on le droit de se faire une transmission dont le changement de vitesse serait fait à l’aide d’un système électrique, que le seul effet du circuit serait de faire le changement de vitesse sans changer la vitesse des « gears » qui servent à faire avancer la voiture, mais seulement leur disposition?
      Oui, lire la réponse à la question 5.


    7. Est-ce qu’il y a une hauteur maximum pour le bolide?
      Avant la mise en marche, la hauteur maximum pour l’engin ou le dispositif de lancement est de 200 cm puisque ceux-ci doivent se trouver entièrement à l’intérieur du volume de départ. Référez-vous aux articles 3.2 et 5.5.


    8. Est-ce que l’engin peut rester attaché au système de lancement une fois que l’engin a quitter la zone de départ?
      Oui, l’engin peut rester attaché au dispositif de lancement dans la zone intermédiaire et même lorsqu’il entre dans la zone de transition. Par contre, ils ne doivent plus être en contact pour considérer que l’engin a traversé entièrement la ligne de transition et ainsi arrêter t aller et inscrire D aller au pointage. Référez-vous à la réponse à la question 1.


    9. Au point 5.10.1, est-ce que la ligne de transition est en fait un mur de transition? Idem pour la limite des 4,5 m?
      La ligne de transition se définit comme un plan vertical. La limite de 450 cm auquel vous faites référence correspond à une des quatre limites de l’aire de jeu. Les limites de l’aire de jeu ne s’appliquent qu’au sol; votre engin ne peut prendre appui à l’extérieur de l’aire de jeu, mais il pourrait franchir les plans verticaux associés aux limites. Notez que l’espace disponible à l’extérieur de l’aire de jeu n’est pas connu. Référez-vous aux articles 3.1 et 5.10.


    10. Aussi, au point 5.10.1 que veut dire “sans sortir des limites de l’aire de jeu” et au point 5.10.2, que veut dire “quitte l’aire de jeu”?
      On considère que l’engin quitte l’aire de jeu si un de ses points d’appui se situe à l’extérieur de l’aire de jeu tel que défini à l’article 3.1. Ceci se produit aussitôt que l’engin prend appui à l’extérieur de l’aire de jeu. Cette interprétation s’applique autant à l’article 5.10.1 qu’à l’article 5.10.2.


    11. Est-ce possible que l’engin peut être relié avec une corde tout au long de l’essai !!
      Non Référez-vous à la réponse à la question 8.


    12. Est-ce que l’action de mise en marche pourrait être par exemple, lâcher l’engin?
      Non, l’engin doit être stationnaire au début de l’essai officiel (avant la mise en marche). Référez-vous à l’article 5.5.


    13. De plus, est ce que le dispositif de lancement peut être fixé au sol avec par exemple du ruban adhésif?
      Oui, le dispositif de lancement peut être fixé au sol, par contre vous devez vous assurer de ne pas endommager, ce qui inclut salir et gommer, l’aire de jeu. Référez-vous à l’article 5.11.


    14. Est-ce que l’aller et le retour doivent être faits par la force gravitationnelle?
      Seule l’énergie potentielle gravitationnelle déjà présente dans l’engin ou dans le dispositif de lancement avant l’action de mise en marche peut être utilisée pour le déplacement de l’engin. Par contre, cette énergie peut être transformée après la mise en marche. Référez-vous à l’article 5.1.


    15. Le dispositif de lancement peut-il servir à propulser le bolide si l’énergie utilisée est uniquement de l’énergie potentielle gravitationnelle ?
      Oui.


    16. Est-ce qu’on peut immobiliser le véhicule à l’aide de la rampe ?
      Oui, vous pouvez utiliser le dispositif de lancement pour immobiliser le véhicule.


    17. Est-ce qu’il peut y avoir une réaction chimique pour faire bouger le mobile?
      Non, référez-vous à l’article 5.1.


    18. Une fois la mise en marche, est-ce que le dispositif de lancement peut se déployer au-dessus de la zone intermédiaire sans toucher le sol ? Ou est-ce que seul l’engin est autorisé à dépasser la ligne de départ ?
      Oui, après la mise en marche, le dispositif de lancement peut se déployer dans les airs hors du volume de départ, mais il ne peut en aucun cas prendre appui à l’extérieur de celui-ci.


    19. Lors du retour, est-ce que l’engin doit s’arrêter dans le volume de départ, ou peut-il continuer et sortir des limites du terrain? Et s’il doit s’arrêter dans le volume de départ, peut-on l’arrêter nous-même et ainsi mettre fin a l’essai?
      L’engin arrête l’essai s’il traverse la ligne de départ complètement au retour. Toute interaction faite avec l’engin par la suite ne change rien au pointage. L’engin n’est donc pas obligé de s’immobiliser s’il est revenu complètement dans la zone de départ. Il doit s’immobiliser s’il ne parvient pas à revenir dans la zone de départ pour permettre aux arbitres de mesurer la distance parcourue. Référez-vous à l’article 6.11.


    20. Lors du lancement, est-ce que le dispositif de lancement peut se séparer/rester dans l’aire de départ ?
      Le dispositif de lancement doit rester en un morceau et doit rester en contact avec l’aire de jeu seulement dans la zone de départ. Référez-vous à la réponse à la question 18.


    21. Est-ce que le dispositif de lancement peut contenir de l’énergie gravitationnelle et le transformer en énergie électrique pour déplacer l’engin ?
      Oui.


    22. Lorsqu’il est question d’énergie gravitationnelle, est-ce que le poids d’une colonne d’un fluide peut être utilisé ? Comme par exemple, le poids de la colonne d’air qui se trouve au-dessus de l’engin ?
      Non, car la colonne d’air n’est pas contenue dans le volume de départ.


    23. Peut-on utiliser des trappes à souris comme source d’énergie potentielle?
      Non, seule l’énergie potentielle gravitationnelle peut être utilisée pour le déplacement de l’engin. L’engin peut par contre, suite à l’action de mise en marche, transformer cette énergie et l’emmagasiner par exemple dans des ressorts de trappes à souris.


    24. Est-ce que les boîtes de papier qui doivent contenir l’engin peuvent être utilisées pour soutenir ou constituer le dispositif de lancement ?
      Oui.


    25. Bonjour ! J’aimerais savoir si, avant le début d’un essai et pendant la préparation de l’engin, on peut placer l’engin dans la zone de transition et le faire reculer manuellement jusqu’au dispositif de lancement afin d’enregistrer la distance nécessaire à parcourir ? Et ensuite utiliser cette information enregistrée dans l’engin pour qu’il arrête au bon moment ?
      Oui, vous pouvez accomplir cette tâche pendant votre temps de prestation de 5 minutes. Référez-vous à l’article 6.7.


    26. Concernant 5.12, comprend-je bien que les boites ne pourraient pas servir ou faire partie du dispositif de lancement compte tenu qu’elles ne sont pas contenues en leur propre intérieur? Si c’est le cas, une autre boite ayant des dimensions de 2 mm plus faible sur chaque axe qui serait contenue dans la boite “de transport” pourrait par contre servir de dispositif de lancement, toujours si je comprend bien.
      Non, les boîtes peuvent faire partie du dispositif de lancement.


    27. Concernant 5.10: comprend-je bien qu’une valeur non-nulle est attribuée à t_aller et D_aller si le bolide quitte l’aire de jeu à son extrémité “loin du départ” après avoir parcouru la distance entre la ligne de départ et la ligne de transition sans avoir alors quitté l’aire de jeu?
      Oui, une valeur sera mise au pointage pour t aller et D aller, mais l’essai sera arrêté et Dretour sera de 0.


    28. Dans le règlement 5.9, il est indiqué que l’engin et le dispositif de départ ne peuvent se séparer en plusieurs morceaux. Est-il suffisant que les différents segments soient simplement en contact pour considérer qu’ils ne sont pas séparés?
      Oui.


    29. Est-ce que le système de lancement peut être fixé dans la zone de départ avec du papier collant double face ?
      Oui. Référez-vous à la réponse à la question 13.


    30. Est-ce que un ressort comprimé ou une source d’énergie externe présente avant le lancement peut engager le frein de ma machine? (Aucun mouvement de la machine totale n’est engendré directement par cette énergie, elle ne produit qu’un mouvement de pièce dans la machine)
      Oui, référez-vous à l’article 5.2 et à la réponse à la question 5.


    31. Si j’ai bien compris, nous pouvons utiliser une énergie qui ne provient pas de l’énergie potentielle gravitationnelle pour des fonctions comme guider ou freiner?
      Oui, référez-vous à l’article 5.2 et à la réponse à la question 5.


    32. Après l’action de départ, est-ce possible de retirer le dispositif de départ de la zone de départ pour éviter ainsi que le bolide ne le heurte au retour?
      Non, le dispositif de lancement ne peut pas être touché après la mise en marche. Référez-vous à sa définition à l’article 4.


    33. Seule l’énergie potentielle gravitationnelle peut être utilisée pour le déplacement de l’engin. Est-ce que cela s’applique également pour le déplacement de retour ou seulement pour la mise en marche?
      Seule l’énergie gravitationnelle doit servir au déplacement. Il est cependant possible de convertir l’énergie gravitationnelle sous d’autres formes pour s’en servir pour le déplacement à l’aller et/ou au retour. Référez-vous aux articles 5.1 et 5.2.


    34. Comment Dretour est-elle mesurée si l’engin, après être allé dans la zone de transition et en être ressorti, oscille dans la zone intermédiaire avant de s’immobiliser complètement ? Est-ce la distance à l’arrêt complet ou la distance maximale (arrêt “temporaire” avant la première oscillation, lors du changement de direction) ? 
      Dretour est mesurée après que l’engin se soit immobilisé complètement. Référez-vous aux articles 5.10.2 et 6.11.


    35. Selon le règlement 5.9. « Ni l’engin ni le dispositif de lancement ne peuvent se séparer en plusieurs morceaux pendant les essais officiels » Est-ce que cela veut dire que le dispositif de lancement ne peut demeurer dans le volume de départ après le départ de l’engin? 
      L’engin ne peut pas se séparer en plusieurs morceaux et le dispositif non plus. Le dispositif de lancement est la seule chose qui peut rester en contact dans la zone de départ après la mise en marche. Référez-vous à la définition du dispositif de lancement à l’article 4. Référence question 1.


    36. Est-ce qu’une partie de notre système de lancement peut sortir du volume de lancement (sans toucher le sol) après la mise en marche ?
      Oui, c’est uniquement avant l’action de mise en marche que l’engin et le dispositif de lancement doivent se trouver entièrement à l’intérieur du volume de départ. Référez-vous à l’article 5.5. Référence question 18.


    37. Comment est-ce que D retour est calculé? À partir de la ligne de transition jusqu’au devant ou derrière de l’engin lorsqu’il est immobilisé au retour?
      D retour correspond à la distance la plus courte entre la ligne de transition et la position de l’engin au retour. La position de l’engin est représentée par le point de l’engin le plus près de la ligne de transition.


    38. Mes étudiants sont un peu perdus (moi aussi) concernant la possibilité (ou non) de relier l’engin avec une corde pendant l’essai. Je croyais que cela n’étais pas possible, mais dans la FAQ Q8 : Est-ce que l’engin peut rester attaché au système de lancement une fois que l’engin a quitté la zone de départ? Oui, l’engin peut rester attaché au dispositif de lancement dans la zone intermédiaire et même lorsqu’il entre dans la zone de transition. Par contre, ils ne doivent plus être en contact pour considérer que l’engin a traversé entièrement la ligne de transition et ainsi arrêter t aller et inscrire D aller au pointage. Référez-vous à la réponse à la question 1. Q11 : Est-ce possible que l’engin peut être relié avec une corde tout au long de l’essai !! Non Référez-vous à la réponse à la question 8. Merci beaucoup pour les éclaircissements.
      L’engin et le dispositif de lancement peuvent être reliés, par contre t aller ne s’arrêtera pas tant et aussi longtemps que le lien ne sera pas complètement traversé la ligne de transition dans le cas où le lien fait parti de l’engin. Si le lien est considéré comme faisant partie du dispositif de lancement, le lien ne peut pas toucher au sol dans la zone intermédiaire et doit se décrocher de l’engin pour que celui-ci soit considéré comme ayant complètement traversé la ligne de transition. Autrement dit, l’engin peut resté attaché au dispositif de lancement après sa sortie du volume de départ, mais devra s’en séparer durant l’essai pour marquer des points.


    39. Si mon engin mesure 20 cm de long et que je fixe ma ligne de transition à 50 cm. Selon 2.3, « t aller correspond au temps mis par l’engin pour parcourir la distance entre la ligne de départ et la ligne de transition à l’aller. » Ici, la distance entre la ligne de départ et la ligne de transition vaut 50 cm. Donc, selon 2.3, lorsque mon engin a parcouru 50 cm la mesure du temps devrait s’arrêter. À ce moment, le nez de mon engin est vis-à-vis la ligne de transition. Or, à la réponse 3, vous stipulez que le temps « s’arrête lorsque l’engin a traversé en totalité le plan vertical de la ligne de transition ». Dans ce cas, mon engin aura parcouru une distance de 70 cm, donc plus grande que « la distance entre la ligne de départ et la ligne de transition à l’aller ». Voyez-vous, comme moi, une contradiction? [Lorsqu’il est question de mesure de temps, je vous suggère, pour les prochaines éditions de Sot, de toujours spécifier explicitement et séparément l’événement du départ du chrono et l’événement de son arrêt].
      Votre raisonnement est juste, par contre, pour respecter l’essence du défi, nous avons défini t aller comme débutant lorsque l’engin coupe le plan vertical de la ligne de départ et s’arrêtant lorsque l’engin a traversé en totalité le plan vertical de la ligne de transition. Référez-vous à la question 3.


    40. (A) Je pense utiliser une énergie autre que gravitationnelle qui n’actionnera aucunement les roues de mon engin, mais qui ne fera que bouger une pièce dans celui-ci, avec une composante du mouvement vers l’arrière. En réaction à l’accélération de cette pièce, mon engin aura une composante de mouvement vers l’avant et dans la décélération de cette pièce, mon engin aura un mouvement vers l’arrière. Le frottement global de mon engin avec le sol fera en sorte qu’il y aura un déplacement net vers l’avant, mais faible. Et pourquoi pas répéter cette action plusieurs fois. Un tel dispositif est-il autorisé? (B) Je pense aussi propulser de l’air vers l’arrière avec une énergie autre que gravitationnelle. Cette énergie n’est pas utilisée pour actionner les roues directement. Un tel dispositif est-il autorisé?
      Non, vos scénarios A ou B ne sont pas conformes à l’article 5.1. Celui-ci définit l’énergie pouvant être utilisée pour le déplacement de l’engin, ce qui est plus large que seulement faire tourner des roues. Autrement dit, seule l’énergie gravitationnelle emmagasinée dans l’engin avant le début de l’essai peut être utilisé pour augmenter la vitesse de l’engin.


    41. Après avoir traversé entièrement la ligne de transition, si l’engin oscille dans la zone intermédiaire (sans s’immobiliser) et que le temps de prestation de 5 minutes est écoulé, je comprends que D retour vaudra zéro. Est-ce juste?
      Oui, D retour prendra la valeur de zéro. Nous considérons que l’engin est immobile si son point le plus près de la ligne de transition se déplace de moins de 1 cm. Référez-vous à l’article 5.10.2.


    42. Le pointage P est-il arrondi? Si oui, à combien de décimales?
      Le pointage P sera arrondi au nombre entier supérieur.


    43. Dans mes deux boîtes, j’ai les engins 1 et 2 et une rampe, chacun pourvu de velcro. Le tout ne dépasse pas 4,51 kg. L’engin 1 me procure 903 001 points une fois sur deux. et mon engin 2 me procure 101 001 points à tout coup! Voici ce que je compte faire : à mon essai 1, je colle l’engin 2 sur ma rampe et tente l’engin 1. Dans ce cas, j’ai une rampe et un engin. Si l’essai 1 ne fonctionne pas, à l’essai 2, je colle l’engin 1 a la rampe et tente l’engin 2. Ici aussi, j’ai une rampe et un engin. J’enfreins quelle règle en utilisant ce stratagème?
      Aucune règle n’est enfreinte par votre scénario. Vous pourriez procéder ainsi.


    44. Est-ce notre engin peut être stationnaire en bas de la rampe de lancement au début de l’essai, puis notre action de mise en marche est de le pendre à une main et le placer sur la pente. C’est bien considéré comme une seule action non?
      Non, l’action de mise en marche ne peut pas être de déplacer l’engin car vous fournissez de l’énergie utilisée pour le déplacement. Une action conforme serait par exemple de couper une corde, presser un bouton ou retirer un objet bloquant le déplacement de l’engin. Référez-vous à l’article 5.7.


    45. Peut-on placer le véhicule derrière la ligne de départ pour commencer?
      Le véhicule doit être stationnaire dans la zone de départ avant l’action de mise en marche. Votre action de mise en marche ne peut pas être de déplacer votre véhicule. Référez-vous aux articles 5.5, 5.6 et 5.7.


    46. Pouvons-nous changer notre ligne de transition entre nos deux essais officiels? Par exemple, si nous voulons tenter d’avoir plus de points au deuxième essais, nous reculons notre ligne?
      Non, la position de la ligne de transition est déterminée par l’équipe à l’article 6.5 et demeure inchangée pour la durée des 5 minutes. Nous vous suggérons de profiter du fait que vous nous transmettez uniquement votre meilleur essai pour filmer à nouveau votre vidéo séquence 3 si vous n’êtes pas satisfait du résultat.


    47. Si nous possédons une rampe de lancement, pouvons-nous l’assembler directement dans la zone de départ pendant notre 5 minutes d’assemblage et effectuer des essais pour s’assurer de son alignement? De plus, pouvons-nous peser la rampe et le véhicule avant l’assemblage puisque notre rampe serait fixée au sol ? Troisième question, est-ce que les différentes séquences vidéo sont séparées ou il s’agit d’une même longue séquence ? Pour terminer, lors du 5 minutes d’essais, devons-nous obligatoirement faire nos deux essais officiels un à la suite de l’autre, ou nous pouvons, par exemple, faire un essai, un essai officiel, un autre essai, derniers essais officiels. 
      1) Non, les 5 minutes de préparation (article 6.4) doivent être réalisées à distance de l’aire de jeu. C’est uniquement durant les 5 minutes de prestation (article 6.7) que vous avez accès à l’aire de jeu. Durant ce temps, vous pouvez procéder à l’assemblage de la base de lancement sur l’aire de jeu et à des essais non-officiels. 2) Non, vous devez peser votre engin et votre dispositif de lancement dans l’état qu’ils sont avant le début du 5 minutes de prestation (article 6.7). 3) Les séquences vidéos sont séparées, vous ne devez pas les monter ensemble. Référez-vous au guide de la finale nationnale asynchrone, section 3. 4) Vous pouvez procéder comme vous l’avez expliqué. Les essais officiels doivent débuter et se terminer par le son nécessaire à la synchronisation des séquences vidéos.


    48. Suivi pour la question 4. “L’essai se termine lorsque l’engin s’immobilise de manière permanente ou lorsque l’équipe met fin à l’essai en avisant l’arbitre”. Est-ce que l’équipe peut annoncer la fin de l’essai lorsque l’engin s’arrête temporairement ? Précision: L’engin recule vers la ligne de départ, s’immobilise temporairement, puis s’éloigne de la ligne de départ avant de s’immobiliser pour de bon. Est-ce que l’équipe peut annoncer la fin de l’essai et obtenir son score avant que l’engin ne s’éloigne de la ligne de départ?
      Non, si l’équipe arrête l’essai avant l’immobilisation complète de l’engin, Dretour prendra la valeur de zéro. Par contre, si l’engin traverse complètement la ligne de départ lors du retour, il n’a pas besoin de s’immobiliser. Référez-vous aux articles 5.10.2, 6.10 et 6.11 ainsi qu’à la question 19.


    49. Pour considérer mon temps aller terminé, est-ce que mon véhicule doit avoir dépassé en tout point la ligne de transition, sans dépasser la fin de l’aire de jeu ou bien si je peux les dépasser tant et aussi longtemps que mes points de contact sont à l’intérieur de ces limites?
      L’engin doit traverser en entier la ligne de transition et doit garder tous ses points de contact dans l’aire de jeu.


    50. Si j’utilise du matériel pour la présentation orale (captation vidéo 4) est-ce que leur poids doit être inclus dans la masse totale du bolide et du dispositif de lancement?
      Non.