Tout savoir sur le défi

Télécharger le dépliant         Download the leaflet

1. Le Défi

1.1. Concevoir un engin mobile capable de lancer des volants de badminton sur des cibles.

2. Calcul des points

P =  somme des points des cibles atteintes

Exemple_de calcul

2.1. Pour qu’une cible soit considérée comme atteinte:

2.1.1. un volant doit traverser un portail en passant sous la barre horizontale et s’immobiliser sur une des 4 cibles derrière ce portail;

2.1.2. l’engin doit prendre appui dans la zone de tir au moment du lancer;

2.1.3. le volant doit être immobile sur la surface de la cible après la fin de l’essai officiel.

2.2. Les points associés à une cible ne peuvent être comptabilisés qu’une seule fois.

2.3. Si un volant est en contact avec plus d’une cible, la plus avantageuse au niveau des points (P) est comptabilisée.

2.4. L’équipe détermine la hauteur de la barre horizontale à partir du sol (au centimètre près). La hauteur maximale permise est de 85 cm. En cas d’égalité des points, la hauteur la moins élevée permettra de départager les équipes au classement. Si l’égalité persiste, l’engin avec la masse la plus faible sera avantagé.

3. Matériel et aire de jeu

3.1. L’aire de jeu est composée d’un volume de départ, d’une zone de tir, de 3 portails et de 12 cibles disposées en 3 corridors.

3.1.1. Le volume de départ mesure 100 cm de large x 100 cm de long x 200 cm de haut. Il est délimité par un ruban adhésif collé au sol à l’intérieur de la zone.

3.1.2. La zone de tir mesure 100 cm de large x 225 cm de long. Elle est délimitée par un ruban adhésif collé au sol à l’intérieur de la zone.

3.1.3. Chaque portail est délimité à la verticale par deux tiges filetées, au sol par une planche de dimensions nominales de 2 po x 4 po x 8 pi (5,1 cm x 10,2 cm x 243,8 cm) et au niveau supérieur par une barre horizontale. Les quatre tiges filetées de 5/16-18 d’une longueur de 36 po (91,4 cm) sont vissées dans des écrous à pointes disposés sous la planche. Les tiges sont maintenues en place par des écrous et des rondelles plates sur le dessus de la planche. Une languette de bois de 5/16 po x 1 1/16 po x 8 pi (0,8 cm x 2,7 cm x 243,8 cm) forme la barre horizontale supérieure et est soutenue par des pince-feuilles de 3/4 po (1,9 cm) de large. La hauteur des portails est déterminée par l’équipe jusqu’à un maximum de 85 cm.

3.1.4. Les cibles sont disposées en 3 corridors alignés avec les portails, à raison de 4 cibles derrière chaque portail. Chaque cible mesure 100 cm de long x 75 cm de large et est délimitée par un ruban adhésif collé au sol à l’intérieur de celle-ci.

3.2. Le matériel officiel se compose de six volants en nylon de marque Matrix 100 (disponibles chez Canadian Tire). Ils sont fournis et ne peuvent être modifiés.

 

 

 

Écrou à pointe    

 

4. Règlements

Une équipe peut être disqualifiée ou perdre un essai si elle contrevient à l’un des règlements suivants :

4.1. Toute forme d’énergie peut être utilisée sauf la combustion.

4.2. Au début d’un essai officiel, l’engin doit se trouver entièrement à l’intérieur du volume de départ. À ce moment, seuls l’engin, les volants et l’outil de mise en marche peuvent s’y trouver.

4.3. La mise en marche de l’engin doit être effectuée à partir d’une seule action, d’une seule main. L’utilisation d’un outil est permise pour la mise en marche.

4.4. L’énergie fournie par l’action de mise en marche ne doit pas être utilisée pour déplacer l’engin ou lancer un volant.

4.5. Une fois l’action de mise en marche effectuée, l’engin doit être autonome.

4.6. L’engin ne peut pas entrer en contact avec les portails ni avec les cibles pendant l’essai. Cependant, un volant peut entrer en contact avec les portails.

4.7. À la fin de l’essai officiel, l’engin ne doit plus prendre appui au sol dans le volume de départ.

4.8. Le fonctionnement de l’engin ne doit présenter aucun danger ni risquer d’endommager le matériel et l’aire de jeu et les lieux de la compétition.

4.9. L’engin, les outils, ainsi que le reste du matériel technique doivent être contenus dans une ou deux boîtes distinctes de papier de 5 000 feuilles feuilles de format 8½ x 11” (21,6 x 27,9 cm). Les boîtes doivent se refermer à leurs dimensions d’origine.

Les organisateurs des finales locales peuvent adapter les modalités relatives aux règlements officiels. Il est cependant recommandé de respecter, autant que possible, les règlements tels qu’ils seront appliqués lors de la finale nationale. Le comité directeur de Science, on tourne! n’est pas responsable des changements apportés aux règlements.

5. Déroulement

Avant la compétition:

5.1. La veille de la compétition, chaque équipe participante, qu’elle appartienne à la catégorie Professionnels ou Amateurs, doit faire vérifier la conformité de son engin.

Pendant la compétition:

5.2. L’ordre de départ des concurrents est déterminé au hasard.

5.3. Chaque équipe dispose de 5 minutes en coulisse pour assembler et préparer son engin. Une table et une prise électrique sont mises à la disposition des concurrents.

5.4. Le représentant de l’équipe indique la hauteur des portails à l’arbitre.

5.5. À l’invitation de l’animateur, l’équipe dépose son matériel dans l’aire de présentation et dispose alors de deux minutes pour son exposé oral.

5.6. Un temps de prestation de cinq minutes est alloué pour :

5.6.1. Mettre en place et préparer l’engin.

5.6.2. Procéder à des essais (non officiels).

5.6.3. Effectuer un ou deux essais officiels.

5.7. Le représentant de l’équipe informe l’arbitre que l’équipe est prête pour un essai officiel alors que le reste de l’équipe se retire avec le matériel excédentaire. L’engin doit être stationnaire et être entièrement contenu dans le volume de départ. L’équipe ne doit plus interagir avec l’engin jusqu’à la mise en marche.

5.8. L’arbitre s’assure de la conformité de l’aire de jeu et de l’engin.

5.9. Un coup de sifflet annonce le début d’un essai officiel.

5.10. Le représentant de l’équipe peut alors effectuer l’action de mise en marche.

5.11. Après la mise en marche, l’équipe peut mettre fin à l’essai officiel en avisant l’arbitre ou en touchant à l’engin.

5.12. Lorsque les volants sont immobiles et que l’essai officiel est terminé, le temps de prestation est arrêté afin de procéder au comptage des points.

5.13. L’équipe peut, si le temps de prestation n’est pas écoulé, réaliser un second essai. Les étapes du déroulement sont alors répétées à partir de 5.6, mais l’équipe ne dispose plus que du temps de prestation résiduel. La hauteur des portails peut être modifiée à ce moment.

5.14. Le meilleur résultat (P) des deux essais est retenu pour le classement.

5.15. Les cinq équipes ayant obtenu les meilleurs résultats se qualifient pour la finale.

6. La finale

6.1. L’ordre de passage est déterminé selon l’ordre inverse du classement de la ronde de qualification.

6.2. Les étapes du déroulement seront répétées à partir de 5.6.

6.3. L’équipe gagnante est déterminée par le meilleur résultat des deux essais de la ronde finale. En cas d’égalité, 2.4. s’applique.

Lors de la finale nationale, les réponses publiées dans la section Foire aux questions de notre site Internet pourront être utilisées pour s’assurer de la conformité d’un engin aux règlements.

© Copyright - Science, on tourne! - Une réalisation de valerie•b•design Partenaire majeur :

Un événement du :